Fév 18

Quel biberon choisir pour un bébé ?

Pendant la grossesse une question est souvent posée aux jeunes mamans : « allez-vous allaiter votre bébé ? » même si certaines ont déjà la certitude de nourrir elle-même leur enfant, d’autres ont beaucoup plus de difficulté à faire un choix. Quelle que soit votre décision, il est impératif de prévoir des biberons dans vos placards car tout ne se déroule pas toujours comme on le souhaiterait.

Le choix d’un biberon est souvent aidé par les conseils d’une personne de votre entourage, chaque marque a ses adeptes et chacun préfère tel ou tel modèle de biberon. Mais avant de choisir pensez qu’avant la marque il est important de déterminer la forme, la matière du corps du biberon et le type de tétine (silicone ou caoutchouc) que vous souhaitez acheter.

Le corps du biberon

La matière du corps du biberon que vous souhaitez acheter est à déterminer en fonction de vos préférences, le verre, le polypropylène (plastique) ou encore l’inox ont des avantages et des inconvénients à connaitre avant de se décider.

Le biberon en verre

Le biberon en verre est utilisé depuis très longtemps c’est celui de nos parents et de nos grands-parents, il a été quelque peu éclipsé par les biberons en plastique mais reviennent en force. Des marques comme DBb Remond ont toujours maintenu leur fabrication et l’ont fait évoluer avec le temps. Le verre est un matériau issu du sable il est donc 100 % naturel et sain.

Les avantages du biberon en verre

Le biberon en verre possède les avantages suivants :

  • Résistant à la stérilisation à chaud comme à
  • Résistant au temps, le verre reste transparent et s’altère peu par rapport au plastique malgré les lavages et stérilisations répété
  • Aucune odeur ne persiste après le lavage.
  • La température du liquide qui se trouve à l’intérieur est bien maintenue.
  • Le verre est naturellement sans BPA (Bisphénol A) et ne contient pas de substances toxiques.

Les inconvénients du biberon en verre

Mais le biberon en verre possède aussi quelques inconvénients :

  • Même s’il est dit incasable, le biberon en verre a toujours le risque de se briser sur le sol surtout quand bébé veut boire tout seul son bibi. Aujourd’hui des accessoires en silicone ont fait leur apparition pour remédier à ce problème et c’est tant mieux.
  • Son poids, il est un peu plus lourd que les autres matiè

Le biberon en plastique

Il a détrôné en quelques temps le biberon en verre pour ses avantages bien connus de tous. Malheureusement sa réputation a été quelque peu entachée par le scandale du Bisphénol A qu’il contenait, reconnu dangereux pour la santé. Aujourd’hui le biberon en plastique revient plus fort après s’être débarrassé de cette substance nocive, les biberons en contenant ne sont plus commercialisés dans notre pays.

Les avantages du biberon en plastique

Parmi les avantages du biberon en plastique :

  • Incassable, même s’il tombe et qu’il fend, il n’y a pas de risque de blessure avec les dé
  • Léger, bébé peut le tenir facilement dans ses petites mains.
  • Adapté à la stérilisation à chaud comme à

Les inconvénients du biberon en plastique

Voici les inconvénients du biberon en plastique :

  • Le biberon en plastique ternit et vieillit mal, il resiste moins bien aux stérilisations et lavages répété
  • Cette matière imprègne les odeurs, le plastique ne sent pas toujours très bon et peu déplaire à bébé.
  • Attention aux prêts de ces biberons, selon leur date d’achat ils peuvent contenir du Bisphénol A substance interdite en France à ce jour.

Le biberon en inox :

Basé sur le même principe que les gourdes, le biberon en inox a hérité des avantages de ce matériau pas comme les autres et commence a connaitre un succès grandissant auprès des futurs et jeunes parents.

Les avantages du biberon en inox

La liste des avantages du biberon en inox est la suivante :

  • Incassable et résistant au temps, la corrosion n’a pas de prise sur l’inox au même titre que les lavages répétés et à la sté
  • Léger le biberon en inox est parfaitement adapté aux petites mains de Bébé.
  • Aucun composant ou substance chimique se mélange au lait ou à la boisson.
  • N’altère pas les goûts, aucune odeur ne persiste après lavage.
  • Nomade, les biberons à simple paroi se réchauffe simplement sous l’eau chaude et les biberons en inox à doubles parois maintiennent la température du liquide jusqu’à 6 heures.

Les inconvénients du biberon en inox

Concernant les invénients, voici ce que j’ai pu relever :

  • Des bosses peuvent apparaitre au fur et à mesure des chutes possibles du quotidien.
  • Il est opaque, il est impossible de voir à travers la paroi ce qui rend le remplissage un peu plus compliqué. Il est difficile également de savoir exactement la quantité qu’il reste à
  • Les couleurs et motifs ne résistent pas toujours aux lavages répété
  • Ne passe pas au micro-ondes, ne pas réchauffer au bain marie risque de brûlure sur l’inox chaud.
  • Le prix est élevé, pour un biberon en inox 120 ml comptez entre 18 et 22 euros.

Le biberon « verts »

De nouvelles matières pour la fabrication des biberons ont vu le jour, parmi elles, la matière végétale Biobased mise au point par la marque parisienne Viéco qui conçoit et fabrique ses biberons en France.

Les avantages du biberon « verts »

Parmi les avantages du biberon « verts », on peut citer :

  • 100 % vert, 100 % naturelle et issu des végétaux, la matière Biobased ne dégage aucun élément toxique même à température élevé Ce biberon ne contient aucune matière plastique.
  • Résistant, le biberon Biobased supporte des températures variant de -20 à 100°, la stérilisation est donc possible.
  • Léger et ergonomique, il permet une bonne prise en main, le nourrisson peut ainsi le tenir tout seul et en toute sécurité car il ne casse pas au même titre que les biberons en plastique.
  • Contribue à la protection de l’
  • Le design moderne et facile à attraper, selon le modèle le biberon se démonte intégralement et permet un nettoyage parfait.

Les inconvénients du biberon « verts »

Par rapport aux inconvénients, on peut relever :

  • La stérilisation répétée peut fragiliser la matière, il ne peut donc pas être stérilisé tous les jours.
  • Son prix est assez élevé, pour un biberon de 180 ml il faut compter entre 14 et 17 euros.
  • Les parois sont translucides et non transparentes, peut-être moins pratique ? A voir à l’

La forme du biberon

Après avoir choisi la matière, vous serez confrontés aux formes multiples et variés en voici quelques unes en détail :

Le biberon cylindrique : classique il est étroit, facile à saisir, à laver et à ranger il est très souvent utilisé dans les maternités car il ne prend pas trop de place.

Le biberon triangulaire : cette forme bien connue est en fait particulièrement adaptée aux petites mains qui l’attrapent aisément.

Le biberon courbé : ce type de biberon a été pensé pour deux raisons, la première, la position du bras de la personne qui donne le biberon est plus confortable. Grâce à son inclinaison à 30° la tétine est toujours pleine, l’enfant n’avale pas d’air ce qui permet d’éviter des désagréments courants comme les coliques ou les régurgitations. Le seul bémol, il est difficile à nettoyer.

Les formes originales dites ergonomiques : souvent rigolotes elles plaisent beaucoup aux enfants et aux parents. Etudié pour être plus facile à manipuler pour les petits qui veulent boire seuls, le biberon ergonomique a le même inconvénient que le biberon coudé, il n’est pas toujours simple à laver.

Le goulot : col Large ou étroit ?

Cette question peut paraitre futile pourtant sachez qu’elle a son importance. Alors allons droit à l’essentiel et comparons les avantages et inconvénients de chacun.

Le col étroit du goulot du biberon

Les biberons à goulot étroit ont 3 avantages, le corps du biberon est plus fin il est donc plus facile à prendre en main surtout pour les nourrissons, il prend du coup moins de place dans le sac ou dans la poche isotherme fournie avec les sacs à langer, enfin il est souvent moins cher.

Son principal défaut peut-être la difficulté de lavage mais surtout de remplissage due à l’étroitesse du col.

Le col large du goulot du biberon

Les biberons à col large à l’inverse du col étroit permettent un remplissage et un lavage facile, le mouvement est moins entravé. Plus imposants, ils prennent plus de place à ranger, sur l’égouttoir, dans un sac et sont plus difficiles à prendre en mains, mais les marques de puériculture ont su faire évoluer leurs formes pour permettre aux petites mains de les saisir sans trop de difficultés.

Attention, tous les stérilisateurs n’ont pas la même capacité soyez vigilants car ils ne sont pas tous adaptés à la taille de certains biberons à col larges.

La tétine des biberons

Il existe autant de tétines que de biberons, elles peuvent être simples mais efficaces comme la tétine classique de chez DBb Remond ou plus originale comme celle du biberon Very Hungry de Mimijumi. Avant de vous lancer dans l’achat d’un biberon, surtout quand c’est le premier, il faudra vous poser deux questions :

  • La première est-ce que je souhaite une tétine adaptée à l’allaitement mixte ? En effet, il est impératif si vous souhaitez allaiter et utiliser le biberon en même temps d’adapter la tétine afin de ne pas compromettre l’allaitement maternelle.
  • La deuxième question à vous poser concerne la matière, silicone ou caoutchouc (latex) ?

La sensation offerte par l’une ou l’autre est différente. Passons-les en revue.

La tétine en caoutchouc

Bébé pourra apprécier le caoutchouc dont la texture douce peut rappeler le sein, elle est souvent plus facile pour les bébés ayant des difficultés à têter. Leur inconvénient, le petit goût de caoutchouc peu déplaire aux enfants allaité au sein, même s’il est totalement inoffensif.

La tétine en silicone

Le silicone quant à lui est plus rigide, heureusement, aujourd’hui, sur le marché existe des tétines en silicone très souple (Cloud, Iltet) qui offrent un réel confort de succion, leur inconvénient : elles s’usent plus rapidement.

Quant à leurs formes, il y en a tellement qu’il serait difficile de toutes les référencer par contre attention, toutes les tétines ne s’adaptent pas à tous les biberons, il est donc souvent nécessaire de s’assurer de leur compatibilité si vous utilisez une marque de tétine différente de celle de votre biberon.

A noter, une mention particulière à une jeune marque française, Iltet, qui a mis au point une tétine (Bioteet) en silicone souple élaborée par deux chirurgiens dentistes. Le but de la tétine Bioteet est de respecter l’anatomie de la bouche de bébé et d’éviter ainsi des déformations du palais pour une bonne croissance bucco-dentaire. La tétine Bioteet est un peu plus petite que beaucoup d’autres, elle est bien acceptée par les bébés ayant des difficultés à prendre le biberon. Elle est idéale pour le sevrage du sein mais aussi pour l’allaitement mixte.

Notre avis sur les biberons à choisir

Chaque bébé a son biberon, si votre enfant est un petit glouton, il n’aura aucune difficulté à boire avec, quelle que soit sa matière, sa forme ou sa tétine. D’autres bébés sont beaucoup plus « difficiles », souvent allaités exclusivement au sein pendant une longue période, mettre une tétine dans leur petite bouche peut vite devenir le parcours du combattant, vous passerez certainement par la phase « je teste tous les bibs » mais rassurez-vous il y en aura bien un qui lui conviendra !

En conclusion, le biberon en verre est le champion des biberons pour les nouveaux nés, son hygiène irréprochable et l’assurance qu’aucune substance nocive ne passe dans le lait rassurent les jeunes parents. Dès que bébé grandit, le biberon en plastique s’avère certainement le choix de la sécurité mais de nos jours grâce aux nouveaux matériaux « verts », de nouvelles alternatives s’offrent à nous.

*