Avr 05

Plutôt écharpe ou porte-bébé ?

Voilà une question qui revient très fréquemment lors de nos ateliers de portage. Il serait bien trop simple d’affirmer que l’un ou l’autre de ces deux moyens de portage que sont l’écharpe de portage ou le porte-bébé est la solution adaptée à votre situation. Nous allons donc tenter d’apporter des éléments de réponse afin de vous accompagner au mieux dans votre choix.

L’écharpe de portage

Echarpe de portage Colimaçon et CieL’écharpe de portage est devenue ces dernières années très populaire, elle est plébiscitée par beaucoup de monitrices de portage qui la considèrent comme le moyen de portage par excellence le plus approprié et le plus adaptable de tous. Effectivement l’écharpe de portage a beaucoup d’avantages mais il faut également prendre en compte ses inconvénients, car il y en a quelques-uns, avant d’investir.

Dans le monde de l’écharpe de portage, il existe une multitude de marques différentes (Kokadi, Néobulle, Storchenwiege, Colimaçon & Cie, Boba, Liliputi, JPMBB…) il est réellement difficile pour un novice de s’y retrouver. Pour faire le plus simple possible il y a deux grands types d’écharpes : les écharpes de portage stretch (dites « tricotées ») et les écharpes de portage tissées (tissu souple mais pas élastique). Leur utilisation finale est bien entendu de porter votre bébé mais la différence principale réside dans leur tissu et leur installation. En effet les techniques ne sont pas les mêmes, l’une étant à priori plus simple et plus accessible que l’autre pour les débutants.

Les avantages de l’écharpe de portage :

– Le confort de l’écharpe de portage pour le porteur comme pour son petit porté, elle offre une très bonne répartition du poids de l’enfant entre les épaules, le dos et le ventre du porteur.
– La position physiologique de l’enfant est idéale car il est confortablement installé, assis les genoux plus haut que les fesses.
– Les portage ventral, dorsal et hanche sont possibles.
– Elle est très évolutive selon le tissu choisi, de la naissance à 3/4 ans pour les écharpes de portage tissées, de la naissance à 18 mois environ pour les écharpes stretch.
– Elle enveloppe et s’adapte parfaitement à la morphologie de bébé mais aussi à celle de son porteur, son maintien si elle est bien nouée est très bon, si l’écharpe est correctement serrée son petit dos sera parfaitement maintenu.
– Pour les amateurs de peau à peau l’écharpe de portage offre un véritable cocon de douceur.

Les inconvénients de l’écharpe de portage :

– Il est indispensable d’apprendre à la nouer et à installer bébé confortablement. Mal installée elle peut être néfaste pour le dos de l’enfant.
– Sa longueur est souvent un frein, elle varie entre 2 m 30 et 5 m 20 elle traîne par terre ce qui n’est pas toujours facile à gérer en extérieur surtout par mauvais temps.
– Attention si la morphologie des deux parents est réellement différente il faudra trouver une taille intermédiaire qui conviendra aux deux ou en acheter deux de différente taille.
– Le portage dorsal est souvent une étape décisive où les parents renoncent à l’écharpe au bénéfice d’un porte-bébé physiologique ou encore d’un mei tai plus simple à mettre en place.
– Porter en écharpe donne chaud compte tenu de l’enveloppe créée autour de bébé, l’air circule peu malgré des tissus confortables censés être respirants.

Si vous êtes motivés par le portage en écharpe, l’apprentissage de sa mise en place lors d’un atelier de portage est primordial que ce soit pour une écharpe tissée ou tricotée. L’installation d’une écharpe stretch est souvent plus facile ce qui permet de rendre l’écharpe de portage accessible à tous. Pour savoir quel type d’écharpe acheter, consultez notre article l’écharpe de portage.

Le porte-bébé

Sous le terme Porte-bébés sont regroupés des moyens de portage souvent très différents les uns des autres. Nous parlerons ici de porte-bébé physiologique (ou préformé) et de mei Tai qui sont des moyens de portage offrant une position adaptée et confortable pour bébé et son porteur.

Tula toddlerLes porte-bébés physiologiques sont des moyens de portage composés d’un tablier préformé rembourré ou non, de deux bretelles à clips et d’une ceinture à clips également. Les mei tai sont des porte-bébés avec un tablier préformé ou non, deux bretelles longues à nouer et une ceinture à nouer ou à scratch.

neobulle mei taiLe mei tai est le moyen de portage qui se rapproche le plus de l’écharpe car il est confectionné dans le même tissu (en général en coton sergé croisé) ce qui lui permet de s’adapter et d’être pour certains modèles très évolutifs (de la naissance à 3/4 ans).

Les avantages du porte-bébé :

– Installation facile et rapide qui ne nécessite pas l’intervention d’une monitrice de portage.
– Portage possible sur le ventre, le dos et pour certains modèles sur la hanche (Manduca, PhysioCarrier).
– Le poids de l’enfant est bien réparti entre les épaules, le dos et la ceinture du porteur.
– Possibilité d’utiliser le porte-bébé physiologique pour de longues balades et même en randonnée.
– Très léger, par exemple un Manduca ne pèse que 600 grammes, seulement un petit poids supplémentaire est rajouté au poids de l’enfant.
– Pour la plupart ils sont équipés d’une capuche afin de protéger bébé du soleil ou de lui maintenir la tête s’il s’endort.
– Mise au dos bien plus aisée qu’avec une écharpe de portage.
– Certains Mei Tai comme l’Evolubulle de Néobulle ou le Dyditai de Dydimos sont réglables au niveau de la hauteur du tablier ou de la taille de l’assise, un nouveau-né peut alors y être installé confortablement.

Les inconvénients du porte-bébé :

– Peu adapté aux nouveaux-nés, malgré des accessoires ingénieux comme un coussin réducteur, un cale tête (souvent à acheter séparément), une culotte de maintien intégrée, le porte-bébé reste beaucoup moins adaptable que l’écharpe de portage. Le tablier souvent grand et une assise large permettent d’accueillir sans accessoire un bébé de 5 mois environ.
– Le prix est souvent élevé surtout s’il ne peut pas être utilisé dès la naissance, comptez 99 à 150 euros pour un bon porte-bébé physiologique.

En conclusion, l’écharpe de portage est le moyen de portage le plus adaptable et le plus adapté à un nouveau-né. Si vous souhaitez pouvoir porter votre enfant dès la maternité mais sans envisager de le porter plus de 2 ans alors l’écharpe de portage stretch est faite pour vous (Boba wrap, Liliputi Stretchy wrap, Je Porte mon Bébé l’originale…). Au contraire si vous envisagez de développer le portage et de devenir un parent porteur à temps complet sur le long terme, l’écharpe de portage Tissée sera la solution idéale (Néobulle, Colimaçon et Cie, Kokadi…), l’investissement sera totalement amorti. Enfin si vous souhaitez simplement porter votre bébé de plus de 5 mois sans avoir à participer à un atelier de portage alors le porte-bébé sera à envisager. Comme nous le mentionnons précédemment beaucoup de jeunes parents arrêtent d’utiliser leur écharpe de portage voir même de porter quand leur bébé devient lourd (8-9 kg). Pensez au porte-bébé physiologique ou au Mei tai, tous deux sont très faciles à installer dans le dos et permettent de conserver tous les avantages du portage (Bondolino, Evolubulle, Manduca, Tula, PhysioCarrier de JPMBB, BBTai de Babylonia…).

*