Oct 07

L’écharpe de portage

Ici commence notre petit guide du portage, non pas destiné aux professionnels et autres experts des différents systèmes de portage existants mais simplement au commun des mortels. J’éviterai les détails trop techniques mais j’aborderai les différents types de tissus, l’utilisation au quotidien, les avantages et les inconvénients de chaque porte-bébé.

1-      L’écharpe de portage : Le moyen de portage par excellence !

Les différents types de tissage :

Deux types d’écharpes de portage :

Les tissées : Tissage sergé brisé (croisé), tissage jacquard (facilement reconnaissable à ses dessins sur les deux faces). Ces tissus souple qui offre un confort et un très bon maintien. Plus elles sont utilisées plus elles deviennent souples et douces. Le jacquard demande un peu plus de technique  à cause de sa finesse et de sa texture un peu glissante en général deux couches permettent un soutien quasi identique à celui du sergé brisé (une couche suffit) qui lui est plus épais. Les deux principaux avantages des écharpes de portage tissées sont l’évolutivité et le très bon maintien. Certaines sont fabriquées avec soins en France comme la Néobulle ou la Colimaçon & Cie.

Les tricotées : le tissu est élastique, stretch, elles sont souvent très appréciées des futurs et jeunes parents voulant porter leur bébé en écharpe sans pour autant devenir de vrais experts. Leur confort et leur extensibilité permet une mise en place simple, pour pouvoir en profiter au mieux il suffit de connaitre un ou deux nouages. Le plus connu étant le « noeud de base » (réalisable avec toutes les écharpes de portage stretch) qui remporte un vif succès car il s’installe avant de glisser l’enfant dans l’écharpe. Il peut ensuite être gardé sur soit comme un T-shirt, très pratique pour faire une petite course. Selon la marque et le modèle de l’écharpe le tissu peut être plus ou moins soutenant, à part L’Originale de Je Porte Mon Bébé, la majorité conviennent jusqu’à 12/15 kg. Son avantage par rapport à une tissé, vous pouvez avoir une écharpe pour moins de 40 euros (Boba Wrap, Liliputi stretchy wrap...)

Ses atouts :

– Parfaitement ajustable à la morphologie du porteur et de Bébé : les nouages permettent  un réglage très précis.

– Bonne position pour bébé en M (ou accroupie), les genoux de bébé sont plus hauts que les fesses.

– Répartition du poids sur le corps du porteur selon ses préférences (épaules, ventre, dos, poitrine).

– Le système de portage le plus évolutif sans accessoire supplémentaire de la naissance à 3/4 ans.

– Apprendre à nouer son écharpe de portage est de plus en plus accessible, il y a maintenant des professionnels partout en France et de nombreuses vidéos de qualité sur internet.

Ses inconvénients :

– Une mise en place pas forcément évidente pour tous, il est impératif d’assister au moins à un atelier de portage dispensé par un professionnel pour acquérir la bonne technique et prendre de bonnes habitudes afin d’ajuster au mieux l’écharpe de portage. Une écharpe de portage mal ajustée peu faire des dégâts, le dos des petits étant très fragile un bon maintien est indispensable. Des accidents sont trop souvent dus au manque d’information, risque de chute, d’étouffement…

– La qualité de certaines écharpes de portage sont médiocres le maintien n’est pas toujours optimal, éviter le fait maison avec un tissu lambda acheté au mètre souvent trop raide sans élasticité.

– Pas toujours pratique, sa mise en place implique que l’écharpe de portage traîne par terre ce qui n’est pas idéal par temps de pluie par exemple.

Comment bien choisir son écharpe de portage ?

Cette question est délicate, si vous êtes totalement novice, prenez conseil auprès d’un professionnel (moniteur de portage, boutique spécialisée, blogs dédiés au portage…). Le choix de votre écharpe de portage se fera en fonction de vos souhaits et de votre motivation mais pas seulement. Il existe des tailles, de 2 m 30 environ pour les plus courtes (uniquement pour porter sur la hanche) à plus de 5 mètres pour les plus longues. Plus une écharpe est longue plus elle sera polyvalente et vous permettra de porter sur le ventre, la hanche ou encore dans le dos. Mais si elle est trop longue pour votre morphologie vous pourriez ne pas l’apprécier, la mise en place peut devenir rapidement laborieuse et la mettre de coté rapidement.

Petit truc à savoir : pour les débutants, préférez une écharpe de portage rayées  avec des ourlets de couleurs différentes, ce sont des repères très utiles pour obtenir un bon serrage.

Aujourd’hui il est possible de trouver des écharpes de portage de qualité fabriquées en France et en Europe comme les écharpes de portage Néobulle, Colimaçon et Cie, Kokadi… des marques qui offrent un grand choix de coloris et de tailles.

En conclusion, l’écharpe est un des meilleurs systèmes de portage, si vous apprenez à la mettre en place tout devient possible, elle sera alors un allié de choix  et vous accompagnera vous et votre bébé de la maternité à la maternelle. Elle peut être intimidante à cause de ses dimensions souvent impressionnantes mais ne vous inquiétez pas avec de bons conseils vous trouverez le nouage qui vous conviendra et vous ne la quitterez plus. Alors avant d’investir, testez la lors d’un atelier découverte.

*