Oct 07

Colique du nourrisson que faire ?

Votre bout de chou se tortille, pédale avec ses petites jambes et pleure, il est possible que son petit bidou lui fasse des misères, la fameuse colique du nourrisson. En général dès la maternité, vous serez confronté à ce problème, les premiers jours de sa vie, tout doit se mettre en place et ça n’est pas sans douleur. Vous découvrez vos premières nuits difficiles à essayer de calmer et soulager Bébé, c’est inquiétant mais rassurez-vous dans la plupart des cas il n’y a rien de grave.

 Je souhaite vous faire partager les quelques trucs et astuces de maman que j’ai pu utiliser pour gérer ces crises avec mes enfants et je compte sur vous pour laisser en commentaires les vôtres afin que les futurs et jeunes parents puissent profiter des expériences de chacun d’entre vous.

1-      Rassurer Bébé : en général c’est la première chose à faire, le prendre contre vous et créer un petit cocon bien chaud tout en lui parlant. Entendre votre voix (une voix qu’il connait déjà) sera très rassurant.

2-      Ne pas le laisser pleurer : vous entendrez très souvent « laisses le pleurer il finira par s’endormir… », les tout petits ne font pas de caprice avant 18/24 mois, le laisser pleurer ne fera que dégrader la situation et effrayer votre enfant.

3-      Faire la danse de la colique : et oui je reparle de cette danse qui fonctionne vraiment. Elle ne prend que quelques minutes mais quelle efficacité alors essayez : http://www.youtube.com/watch?v=HH1wAH-nAxU

4-      Porter Bébé : vous avez une écharpe de portage, un porte bébé préformé, un sling ou tout autre système de portage respectant la position physiologique du nourrisson alors portez-le. Ventre contre ventre, sa tête contre votre cœur (ses battements bien connus le rassureront), il sera bercé comme avant, pendant la grossesse. Quelques minutes s’écouleront et il s’endormira certainement.

5-      Masser pour le soulager : si vous avez suivi un atelier de massage bébé, vous avez dû apprendre un protocole anti-colique, c’est le moment de s’en servir. Si vous n’avez pas appris à masser votre enfant ne le faites-pas, sans expériences et sans les bons conseils cela pourrait empirer ses douleurs.

Voilà pour mon expérience personnelle maintenant à vous de faire partager la vôtre. Et vous comment faites-vous ou avez-vous fait pour gérer les épisodes de colique de votre bébé ? Laissez vos commentaires 😉 Merci !

*